Exposition 2018 : "L'arbre, la forêt et ses hôtes"

expo hotes 2018Quatre paysages marquent le territoire de la Vendée : les bocages, les collines à l'est, les marais côtiers et la plaine.

Cette diversité fait la richesse du département : nautisme sur l'océan, randonnées nature dans les bocages ou balades en barque sur le marais. 

Dans ces territoires, la faune et la flore sont une composante indissociable du patrimoine maritime et terrestre. L'idée de réaliser une exposition photos sur l'arbre, la forêt et ses hôtes s'est naturellement imposée aux photographes.

inauguration michel
Présentation de l'exposition à l'entrée du Parc des Floralies de La Tranche-sur-Mer par le président de l'ATPA

Mercredi 11 juillet, Serge KUBRYK, maire de La Tranche sur Mer, a inauguré l’exposition « l’arbre, la forêt et ses hôtes » au Parc des Floralies, devant une bonne cinquantaine de personnes.

21 photos, dont 3 reproductions de tableaux de membres de l’AAT (l’Atelier d’art tranchais) que l’ATPA avait associés au travail sur le thème proposé. Ces photos sont exposées sur 4 sites du Parc (L’entrée du Parc, le site de lecture, les animaux côté Ouest, la mare aux canards). 

Michel LACROIX, président de l’association, les a présentées avec leurs auteurs qui ont pu les commenter.

Le photographe professionnel Christophe COURTEAU, parrain de l’exposition, apporte la référence photographique en exposant 5 photos d'animaux du monde : le Jaguar du Pantanal, le singe nasique de Malaisie, les lycaons du Botswana, les gorilles d'Afrique centrale et la rainette aux yeux rouges du Costa Rica.

(Photographes : Didier Cantin, Antony Garcia, Michel Lacroix, Daniel Lamoureux, Christophe Lemire, Gérard Mathieu, Gérard Mignard, Cédric Nassivet, Coralie Perrin, Alain Retrif et Peintres : Christine de Chaillé, Martine Lebois, Pierre-Jacques Carles).

inauguration jaguar
Inauguration de l'exposition par M. Serge Kubryk en présence de  Michel Lacroix et de Pierre-Jacques Carles

M. le Maire, Serge Kubryk, a procédé à l'inauguration sur le site du photographe professionnel, Christophe COURTEAU, en dévoilant la photo du jaguar du Pantanal.

Et, comme sur les autres sites, Marie-Genevieve, poétesse et auteure, nous a dit des poèmes qu’elle avait composés pour l’occasion. Elle était accompagnée par Saïd, musicien talentueux muni de plusieurs instruments d’origine kabyle. Poèmes et musiques avaient été adaptés par les artistes au genre des photos et aux lieux qu'elles présentaient.

A l’ombre des grands arbres, tous les plaisirs nous ont été offerts. Plaisir de la vue, de l’oreille, du partage de moments harmonieux et conviviaux. Merci à tous les acteurs de ce bel après-midi !


 L'entrée du parc des Floralies

chevreuil nassivet   RosalieDesAlpes   lamoureux ours   faon lacroix   4saisons pj carles
Sous-bois   La Rosalie des Alpes   Les Ours   Le Faon   Les 4 saisons
C. Nassivet   C. Lemire   D. Lamoureux   M. Lacroix   Tableau PJ. Carles

Le site de lecture du parc des Floralies

Jaguar bresil   Borneo Nasique   lycaons botswana   gorille afrique centrale   Rainette aux yeux rouges Costa Rica
Le Jaguar   Le Nasique   Les Lycaons   Le Gorille   La Rainette
5 photos de Christophe COURTEAU, parrain de l'exposition

Le Jaguar du Pantanal

Situé au Sud-Ouest du Brésil, le Pantanal est la plus grande zone humide du monde. Cet écosystème, inondé six mois par an, héberge une biodiversité aussi riche que dense, où règne le jaguar. 

Le Singe nasique mâle de Malaisie.

Le Nasique ( long nez, singe à trompe) possède un nez long et mou. Cet appendice semble être un critère de sélection pour les femelles qui s’accouplent plus facilement avec les mâles présentant un nez long.

Les Lycaons du Botswana

Le lycaon (chien sauvage d’Afrique), est rare, difficile à observer et encore plus à photographier. Christophe a réussi a photographier des comportements totalement inconnus des biologistes, comme le nourrissage des jeunes par leurs frères et sœurs.

Les Gorilles d’Afrique centrale

La population de gorilles de montagne continue doucement d'augmenter. Environ 700 Gorilles de montagne subsistaient dans les forêts sauvages du Rwanda, de la République Démocratique du Congo et d'Ouganda il y a une dizaine d'années. Aujourd'hui, ils sont plus de 800.

La Rainette aux yeux rouges du Costa Rica.

La grenouille aux yeux rouges, (phylloméduse aux yeux rouges), est une espèce présente tout au long de la mer des Caraïbes. Ce petit animal aux grands yeux est un acteur essentiel de l’écosystème forestier. Sa consommation d’insectes limite leur prolifération, et il sert lui-même de plat principal à de nombreux prédateurs.


Les animaux côté Ouest du parc des Floralies

pic Epeiche   lamoureux sangliers   cerf elaphe   chevrette cantin   automne lebois
Pic Epeiche   Sangliers   Cerf   Chevrette   Automne
G. Mathieu   D. Lamoureux   G. Mignard   D. Cantin   Tableau M. Lebois

Le site de la mare aux canards du parc des Floralies

renard lacroix   blaireau garcia   retrif cerf   ecureuil mathieu   biche perrin
Renard roux   Blaireau   Cerf   Ecureuil roux   Chevrette
M. Lacroix   A. Garcia   A. Retrif   G. Mathieu   C. Perrin

 

de chaille
Les arbres
Tableau C de Chaillé

Installation et remerciements

Les panneaux 60 x 90cm ont été tirés sur Alu-dibond chez Zor.com. Ils sont fixés par des vis inoxydables sur un piquet de bois central.

Le montage physique de l’exposition a été réalisé par les services techniques de la commune qui ont une bonne expérience de ce type de manifestation. Cette exposition est permanente jusqu'en juillet 2019.

Dès la fin de l'installation, les promeneurs, nombreux à cette époque de l'année, nous ont manifesté leur plaisir. Voici un intérêt supplémentaire après une séance à la plage, en plus de l'ombrage, de la tranquillité du site, des animaux et des jeux pour les enfants, pour venir au Parc.

Merci à toutes et à tous les photographes, la commune et les services techniques.

la foret et ses hotes 2   la foret et ses hotes 3   la foret et ses hotes 4
A l'entrée du Parc   Avec Daniel Lamoureux   Marie Geneviève Lavergne et Saïd
la foret et ses hotes 5   la foret et ses hotes 6   la foret et ses hotes 7
Avec Gérard Mathieu   Marie Geneviève Lavergne et Saïd   Marie Geneviève Lavergne et Saïd
la foret et ses hotes 8   la foret et ses hotes 9   la foret et ses hotes lecture
Avec Alain Retrif   Avec Christine de Chaillé   Avec M. le Maire de La Tranche
la foret et ses hotes gerard   la foret et ses hotes martine   la foret et ses hotes public 2
Avec Gérard Mignard   Avec Martine Lebois   Le public
    la foret et ses hotes public 3    
    Le public sur le 4ème site    

 

11 juillet 2018 © Marie Geneviève Lavergne 11 juillet 2018 © Marie Geneviève Lavergne

L'entrée du Parc

Sur la toile des saisons

La forêt donne le ton

Vivaldi souffle un couplet

Chaque mousse de l’année

 

Devine…… la forêt divine

Les animaux en son cœur

Devisent tout en douceur

 

Retrouver en enfance

Son animal totem

 

Grande force en oursonne

La terre qui nous parle

En version primordiale

 

Elle guide ses petits

Protège en harmonie

 

La biche aux yeux douceur

Fait palpiter le cœur

 

Elle est femme pouvoir

En quête de sagesse

Elle parcourt les histoires

se transforme en princesse

 

Dans le bois de son anche

Redevient biche blanche

 

Le chasseur l’a traquée

D’un bond

S’est échappée

 

Rosalie la remarquable

Peut entrer dans une fable

 

Admirez la rosalie

Son regard extraverti

Antennes démesurées

Pour une goutte rosée

Une écorce d’arbre mort

Pour en contenter son corps

 

C’est assez pour admirer

Son beau corset bleu cendré

 

Rosalie la remarquable

Peut entrer dans une fable

Les animaux côté Ouest

Ses bois couronnés

de majesté

sa fourrure perlée

de seigneur des forêts

 

A contre jour

En lumière froide

Brame le cerf

 

En clair-obscur

Sombre pelage

Passe la meute des sangliers

 

Viendra l’automne

Epelle chaque arbre

Donne leur un prénom choisi

pour qu’ils t’entendent et te perdurent.

11 juillet 2018 © Marie Geneviève Lavergne Aux photographes... 11 juillet 2018 © Marie Geneviève Lavergne

Le site de lecture

La reinette narquoise

elle fait feu de tout bois

De couleurs messagères

 

elle affiche ses tons

De franchise insolente

Son œil se glosse

Dans un vif très ardent

 

Son corps ce gourmand

Défaille

Pour insectes charmants

 

Tenir la distance

Avec ce très bel animal

A l’allure très altière

 

Il est gardien du feu

Au don de clairvoyance

Il est cœur de montagne

En écho aux tambours

 

Divinité suprême

Il porte chiffre 9

Pour dire l’en dessous

 

Sa gueule stylisée

Symbolise le ciel

Son courage en fait foi

Fait office de roi

 

Jaguar

Ce defi en nature

Ce fauve très puissant

Est patient endurant

 

Royauté en puissance

Divinité solaire

Un autre sol l’attend, représente l’éthique, dans mission chamanique  

La mare aux canards

Déclencher l’éphémère moment

Se surprendre

Remercier cet instant

Où le mouvement saisi

Se suspend en image fixée

Pour partager……  les choses

 

Déclencher l’instantané

Ce moment surprenant

Où l’élan se suspend

En image figée

Pour partager…. l’instant

 

Apprendre à contenir

l’impatience

pour mieux saisir

avec plaisir ces tons chamoisés, ces reflets, ces arasés, ces contre jour

ces lumineux trésors offerts par la lumière

ces riches aplats, ces ombres portées, ces camaïeux surprise

ces pépites affolantes, fugaces à volonté

 

apprivoiser les temps de lumineux passages

chercher le cadre

composer où mettre ses faveurs

ne plus être soi mais ce paysage

ou bien cet animal que l’occasion nous offre

 

déclencher, chercher, persévérer, calculer

lentement….. rapidement

obtenir des balancés, capter l’agilité,

dompter l’impatience

maitriser le bokeh

ravir le sujet, saisir

approcher, se rapprocher…. un pas…. dix pas

un peu…. pas trop, flouter… pas trop

 

à contre plongée, à contre jour, en clair obscur

à l’aube, aux aurores, en plein midi, au crépuscule

la lune le soleil ont force de loi

et les hasards du déclencheur

réserve parfois certain bonheur

 

être à l’affût

s’abandonner

quêter une lumière

une ombre passagère

 

un mirage, un désert, un visage, toujours le même désir, être témoin d’un monde