QU'EST-CE QUE C'EST, UNE BONNE EXPOSITION ?

Pour une sensibilité donnée, trop de lumière donne une photo sur-exposée (trop claire, trop de blancs, histogramme décalé vers la droite). A l’inverse, une photo sous-exposée n’a pas reçu suffisamment de lumière (trop sombre, trop de noirs, histogramme décalé vers la gauche). Une photo bien exposée est donc une photo qui a reçu la bonne quantité de lumière pour n’être ni trop claire ni trop sombre.

Photo sous-exposée, bien exposée et sur-exposée

Cependant, pour des effets artistiques voulus ou des situations difficiles (par exemple un sujet sur fond clair ou fond sombre), vous pourrez décider de sous-exposer ou de sur-exposer votre photo, légèrement ou même fortement (La graduation s'exprime en IL).

Photo sous-exposée, bien exposée et sur-exposée


COMMENT PUIS-JE MODIFIER L'EXPOSITION ?

Le triangle d'exposition vu par CanonL’exposition est influencée par 3 paramètres : la sensibilité ISO (qui pilote la sensibilité du capteur à la lumière et par voie de conséquence influe sur le bruit-à pondérer suivant les boitiers et suivant les valeurs ISO), l’ouverture du diaphragme (diamètre d’ouverture du diaphragme au moment du déclenchement. Il contrôle la profondeur de champ), et la vitesse d’obturation (temps d’ouverture du diaphragme au moment du déclenchement qui contrôle les flous de bougé et de mouvement du sujet).

 Pour résumer, l’augmentation de la sensibilité, de l’ouverture ou du temps de pose fait entrer plus ou moins de lumière, et donc augmente ou diminue l’exposition. Mais ces 3 éléments de l’exposition sont interdépendants : on ne peut pas les isoler les uns des autres. On parle donc du triangle d’exposition (ici triangle vu par Canon). Ce jeu subtil d’équilibre (trop ou trop peu) représente la notion d’exposition.


ET L'APPAREIL ?

Pour mesurer la quantité de lumière reçue, le boîtier dispose d’un mini-calculateur intégré : la cellule (c'est l'indicateur que vous voyez dans le viseur en bas pour les reflex). Il détermine l’intensité de la lumière pour un sujet donnée et adapte (calcule) le couple "ouverture/vitesse" par un processus choisi au départ : votre type de mesure (mesure matricielle, mesure pondérée centrale ou mesure spot).


atpaBonus ATPA : Utilisez aussi la fonction bracketing qui vous permettra de prendre plusieurs photos avec un réglage différent. Vous pourrez alors choisir la photo parmi plusieurs possibilités.

Il faut savoir aussi qu'il est plus facile de "récupérer" une photo sous-exposée qu'une sur-exposée. En éclaircissant les zones sombres, on peut retrouver des détails, alors que restaurer une zone brûlée d'une image est mission impossible. "Right first time" donc !

Définition Wikipedia : L'exposition en photographie, anciennement nommée "lumination", désigne la quantité totale de lumière reçue par la surface sensible (pellicule argentique ou capteur numérique) pendant la prise de vue. C'est donc la combinaison du temps de pose (durée d'exposition) et de l'ouverture du diaphragme. Cette combinaison détermine ainsi la lumière entrante sur votre capteur ou votre pellicule.

 

Site des photographes tranchais © ATPA