Le pavillon de l'Aunis

Les modes automatiques de l'appareil photo

Les modes automatiques de l'appareil photo

Vous êtes débutants, utilisez le mode automatique !

Les modes automatiques sont très utiles lorsque l'on débute. En effet, quand on est débutant, plutôt que de se concentrer sur la technique que l'on apprend, mieux vaut travailler le sens artistique (cadrage, composition, règle des tiers, éléments parasites...).

L'appareil utilise un programme interne pour mettre en oeuvre les meilleurs choix photographiques. Il suffit de lire la notice d'un appareil pour s'apercevoir du nombre élevé de modes (sport, portrait, paysage, macro... etc).

Les autres s'apparentent plus à des gadgets qu'autre chose.

Le mode sport est utilisé pour photographier un sujet en mouvement. L'appareil choisit un temps d'exposition court pour figer le mouvement. En privilégiant ce mode, l'appareil va augmenter l'ouverture. Il met la sensibilité ISO en automatique. L’appareil choisira un temps de pose le plus rapide possible. Le diaphragme sera le plus ouvert possible, ce qui donnera une profondeur de champ très courte. Il est intéressant d'utiliser ce mode avec des focales longues, car on détache mieux le sujet de l'arrière-plan.

Le mode portrait est utilisé pour photographier des personnes. L'objectif est de détacher le sujet de l'arrière-plan, c'est-à-dire de rendre le fond flou alors que le sujet reste net.

L'appareil décide d'une grande ouverture et calcule le temps d'exposition et/ou la sensibilité à utiliser. Plus l'objectif a une grande ouverture, plus le flou sera important. Plus la focale est élevée, plus le flou est important aussi.

Le mode paysage privilégie une petite ouverture afin d'avoir une zone de netteté la plus grande possible. Tout le paysage doit être net.

Le mode macro permet de se rapprocher au maximum du sujet pour donner un effet de proximité. La distance de mise au point au sujet dépend de l'objectif.

Site des photographes tranchais ATPA